FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Connexion 
Se connecter pour vérifier ses messages privés

Le grand mérite du mois de Ramadan

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de la faculté de medecine à Annaba Index du Forum -> hors I.N.E.S.M -> Religion et Spiritualité
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
@Tulipe@
Admin's Club
Admin's Club

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2009
Messages: 2 151
Localisation: Annaba
les points ^^: 2 019
Moyenne de points: 0,94

MessagePosté le: Mar 3 Aoû - 20:54 (2010)    Sujet du message: Le grand mérite du mois de Ramadan Répondre en citant

L’honneur fait au mois de Ramadan et la place dominante qu’il occupe entre les autres mois de l’année trouvent leur explication dans le fait que c’est durant ce mois que le Noble Coran a été révélé. En outre, c’est le mois dont Allah, exalté soit-Il, a prescrit le jeûne et dont le Messager d’Allah (
) a institué les prières nocturnes surérogatoires (Tarawih) et ce afin de montrer son mérite et célébrer sa haute distinction.


Allah, exalté soit-Il, a assigné ce mois à être le réceptacle de la descente de Sa Parole vers Ses Serviteurs, Laquelle Parole est une Lumière, une Guidance et une Bonté pour la vie d’ici-bas et celle de l’au-delà. Allah le Très-Haut dit (sens des versets): « Le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement» (Coran: 2/185)
«Nous l’avons certes, fait descendre (le Coran) pendant la Nuit de la Valeur» (Coran: 97/1)
 «Nous l’avons fait descendre en une nuit bénie. » (Coran: 44/3)
la Nuit bénie désignant ici la Nuit de la Valeur (Laylate Al-Qadr), qui est une nuit du mois béni de Ramadan.  Ibn Abbas a dit : « Il (le Coran) fut descendu entièrement au cours de la Nuit de la Valeur, pendant Ramadan, dans une Nuit bénie. Puis il fut révélé par fragments tout au long des jours et des mois. »
 
Le mois de Ramadan est donc un réceptacle temporel pour la descente du Noble Coran. Un lien incontestable est ainsi désormais établi entre le jeûne de Ramadan et la récitation du Coran. D’après Abdallah Ibn Omar – qu’Allah soit satisfait de lui et de son père-, le Messager d’Allah (
) a dit : « Le jeûne et le Coran intercéderont en faveur du Serviteur. Le jeûne dira : « Seigneur, je l’ai empêché de manger et de boire pendant le jour,  accepte donc mon intercession en sa faveur. » Le Coran dira : « Seigneur, je l’ai empêché de dormir pendant la nuit, accepte donc mon intercession en sa faveur. »  Et Allah, Exalté soit-Il, acceptera leur intercession. » (Ahmed et Al Hakem)

 
La récitation du Coran figure parmi les meilleurs cultes et sa récompense, auprès d’Allah, exalté soit-Il, est immense. Allah, Exalté soit-Il, gratifie en effet le récitateur du Coran d’une bonne action pour chaque lettre qu’il aura lue. Abdallah Ibn Messaoud – qu’Allah soit satisfait de lui – a dit : « Le Messager d’Allah (
) a dit : « Celui qui lit une lettre du Livre d’Allah recevra en récompense une bonne action et la bonne action est multipliée par dix. Je ne dis pas que Alif Lâm Mîm est une lettre mais que Alif est une lettre, Lâm est une lettre et Mîm est une lettre. » (Tirmidhi et Al Baïhaqi)

                                                                                                                                              De la même manière, la retraite spirituelle à la mosquée (I’tikaf) durant les dix derniers jours de Ramadan est une tradition prophétique corroborée par le Coran (Sunna Mouakkada). Celui qui fait cette retraite occupe son temps à réciter le Coran. Ainsi, il reçoit pleinement la rétribution de la retraite spirituelle, celle de la récitation du Coran et celle du jeûne. Il bénéficie ainsi au même moment d’un nombre de bonnes actions multiplié par trois grâce à ces trois cultes qu’il accomplit en même temps. Par ailleurs, si un groupe de gens se réunissent à la mosquée pour réciter le Coran, ils bénéficieront d’une récompense et d’une faveur particulière telles que décrites par le Messager d’Allah (
) : « Tout groupe de gens qui se réunit dans une Maison de Dieu, récitant et étudiant le Coran : alors la Sérénité descendra sur eux, la Miséricorde les enveloppera, les Anges les entoureront et Dieu les mentionnera auprès des créatures qui Le côtoient. » (Abou Dawoud et Ad-Darimi)

_________________


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mar 3 Aoû - 20:54 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de la faculté de medecine à Annaba Index du Forum -> hors I.N.E.S.M -> Religion et Spiritualité Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Theme xand created by spleen.