FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Connexion 
Se connecter pour vérifier ses messages privés

CAT Devant une Hématurie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de la faculté de medecine à Annaba Index du Forum -> La Documentation -> Reflexion Pratique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
s.k
Inesmiste Légendaire
Inesmiste Légendaire

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 864
Localisation: ALGERIE
La Fillière: Medecine
Année d'étude: résident
Masculin
les points ^^: 1 266
Moyenne de points: 1,47

MessagePosté le: Mer 31 Mar - 18:28 (2010)    Sujet du message: CAT Devant une Hématurie Répondre en citant

                               CAT Devant une Hématurie 

I)            Définition :
Elle se définit comme la présence du sang d les urines selon qu’elle soit visible à l’œil nue ou seulement apparente à l’examen cytologique on parle d’hématurie macro ou microscopique
Quelle soit micro  ou macroscopique sa valeur sémiologique est la même et sa découverte rend indispensable la recherche de son étiologie
 

II)         Aspect Clinique :
1)   s’assurer qu’il s’agit d’une hématurie :
c’est évident que l’hématurie est en cours vue à l’œil nue
si l’épisode hématurique est antérieure, le patient est peut être abusé par  une coloration anormale des urines après :
-          ingestion massive de betterave
-          ou après prise de certains médicaments
-          ou au cours d’une porphyrinurie (élimination de porphyrines dans l’urine. Elle confère à l’urine une couleur rouge porto caractéristique)
-          ou une hémoglobinurie
la confusion est possible avec les saignements urétéraux ou gynécologique
 

2)   essai de localisé le saignement :
par l’interrogatoire si le saignement est initiale, terminale, ou totale
on peut dire qu’une hématurie est initiale est souvent s’origine urétro-prostatique (au début de la miction)
si elle est terminale, elle serait d’origine vésicale (à la fin de la miction)
l’hématurie totale ne peut être localisé (on ne peut pas préciser l’origine)
 

3)   apprécier rapidement le retentissement générale :
l’hématurie est rarement responsable d’une spoliation sanguine significative cependant il peut arriver au cours d’une tumeur de la vessie, qui un saignement itératif massif, aboutissent à un état anémique préoccupante
 

4)   entreprendre le bilan étiologique :
il ne faut jamais négligé une hématurie même si elle paraît anodine et entreprendre immédiatement le bilan étiologique on ayant en esprit les principales causes d’hématurie :
-          lithiase
-          tumeur des voies excrétrices
-          tumeur du rein
-          infarctus
-          tumeur de la prostate
-          infection spécifique (tuberculose, bilharziose)
-          glomérulonéphrite
 

III)       Examen Clinique :
Interrogatoire : cherche :
0 les éléments infectieux :
·         brûleurs à la miction
·         pollakiurie
·         fièvre
0 les éléments lithiasiques :
·         ATCD personnels et syndrome néphrétique
·         Saignements après exercice physique
0 les éléments en faveur d’une tumeur :
·         Hématurie isolée (pas de fièvre)
·         Notion du tumeur de vessie
·         Notion de tabagisme
·         Exposition aux colorants
0les éléments  en faveur d’une prostatite :
·         Hématurie initiale
·         Pollakiurie
·         Dysurie
Le conteste peut orienter vers des causes plus rare :
„ chez le diabétique : les personnes abusant d’antalgique on peut penser à une nécrose papillaire
„ chez le noir africain :
·         Bilharziose
·         Drépanocytose
„ les glomérulonéphrite sont surtout évoqué en vue du bilan biologique (protéinurie, HTA,……)
Examen clinique :
Comporte la palpation des fosses lombaires à la recherche d’une tumeur rénale palpable
Recherche d’un globe vésicale
Touché rectal adénome de prostate
Examen gynécologique
 

IV)        Examens Para Clinique :
Examen des urine :  doit être complet
„ ECBU : confirme une hématurie et recherche une infection
„ protéinurie des 24 Heurs 
„ recherche des cylindres hématiques*
„ PH urinaire
UIV : sauf si contre indication
C’est l’élément fondamentale de l’enquête étiologique, elle nous permet d’explorer l’ensemble de l’arbre urinaire
On peut trouver :
0 L’opacité d’un calcul calcique visible à l’ASP
0 Un ou plusieurs lacunes on évoquera alors :
-          une lithiase urique (radio transparente)
-          une tumeur des voies excrétrice
-          un caillot sanguin
le contexte et la suite du bilan permettant d’être fixer sur :
-          une masse rénale régulier ou irrégulier
-          une matité rénale
-          une empreinte prostatique refoulant vers le haut du planché vésical
-          parfois des images de calcification de la bilharziose ou sténose du BK
0 parfois toutes les clichés sont normaux il peut s’agire :
-          d’une tumeur très petite
-          d’un calcul déjà expulsé
-          d’une néphrite interstitielle ou glomérulaire
toutes peut être envisagé et on poursuit l’enquête par une cystoscopie
Cystoscopie :
C’est un examen fondamentale réalisé au mieux en période hématurique, en dehors de toute infection
Elle peut retrouver :
-          des lésions vésicales
-          ou des lésions urétroprostatique passé inaperçue à l’UIV
-          ou orienter sur le coté d’hématurie haute
Echographie :
Elle explore le parenchyme rénale de façon précise, elle peut trouver des petit calculs passé inaperçue à l’UIV , des petites masses déformants les cavités pyélocaliciels
Permet aussi de préciser ou faire la différence entre un kyste banal liquidien bien limité, d’une lésion suspecte solide ou hétérogène
En cas de lacune, elle permet de différencier un calcul radio transparent nettement écho-gène, d’une masse molle qui peut être un caillot ou une tumeur
Dans les reins muets, l’échographie permet d’apprécier une éventuelle dilatation des cavités rénales
TDM :
Elle à l’avantage d’apprécier les uretères et de mieux interprété les masses rénales
Permet de différencier l’adénocarcinome de certains tumeur plus rare comme l’angiomyolipome
UPR :
Pratiquée avec précaution d’asepsie rigoureuse
Pratiquée en pré opératoire immédiate en cas :
-          de mutité rénale pour préciser le siège de l’obstacle et sa nature
-          d’anomalie urétérale lorsque l’UIV ne donne pas de renseignement pour évoqué plutôt un calcul radio transparent et une tumeur, sténose extrinsèque ou intrinsèque
Biopsie Rénale:
Elle se discute dans les cas où une néphropathie est suspecté autre l’hématurie on trouve :
o    protéinurie
o    cylindres hématiques
o    HTA
o    Insuffisance rénale
Deux néphropathie sont particulièrement riches en hématurie macroscopique récidivante
„ GN intra capillaire  à dépôt d’Ig A :
au cours desquelles la hématurie survient après quelques jours après une épisode de rhinopharyngite
„ Syndrome d’ALPORT :
l’interrogatoire recherche une notion de surdité et une néphropathie
la biopsie à un double intérêt :
§  diagnostic
§  mettre fin aux investigations urologique répété
§  pronostic
Si l’étiologie n’est pas connue et l’hématurie persiste la cytologie urinaire peut être d’un grand secours et dépister une petite tumeur dans les voix excrétrices à n’importe quel niveau
On peut demander une artériographie à la recherche d’une anomalie vasculaire à type anévrysmal
 

V)           Cas Particulier :
1)   certains circonstances orientent vers une étiologie précise :
Une hématurie chez un sujet de race noire : drépanocyte rechercher l’HBS
Si l’interrogatoire retrouve une notion d’un abus d’un analgésique type phénocytine penser à une nécrose papillaire
ce diagnostic se discutera dans deux circonstances :
o    chez la diabétique
o    insuffisance urinaire avec obstruction
Notion d’un traitement chimiothérapique ou radiothérapique pelvienne doit faire craindre une cystite postradique ou chimiothérapique
 

2)   une hématurie microscopique :
n’entrain jamais de problème d’urgence mais en doit rechercher son étiologie
la fréquence de leur découverte est très élevée depuis la généralisation et dépistage systémique par bandelette réactive
la cytologie urinaire quantitative montre la présence d’hématies et permet la numération des éléments elle est pathologique lorsque elle dépasse 10 élément/mm3
le débit minute des hématies ou comptes d’ADDIS est la mesure du débit urinaire des hématies, il permet de quantifié l’hématurie microscopique, le résultat est pathologique si le débit est  > 10 000/minute
les hématurie microscopique peuvent être associée à :
-          des épisodes d’hématurie macroscopique
-          HTA
-          Une protéinurie
-          Une insuffisance rénale ou une insuffisance urinaire
C’est à leur occasion que on découvre :
o    une lithiase
o    une lésion tumorale
o    une glomérulonéphrite
les investigations envisagée sont celles décrites pour l’hématurie macroscopique
parfois les hématuries microscopique sont isolée, on insistant donc sur leur fréquence et en s’acharnera à faire et à répété les examens décrites lors des examens déjà décrites au hématurie macroscopique
 

VI)        Traitement :
Le traitement de l’hématurie est étiologique
Lorsque celle ci est responsable d’anémie par sa répétition ou par son abondance, elle nécessitera une transfusion sanguin urgente ceci est surtout le faite des tumeurs de la vessie
L’hématurie post-traumatique posent un problème à part d’autant qu’elles peuvent s’inscrire d un tableau de polytraumatisé elle ne nécessite en elle même un geste urgent que si elle sont en rapport avec une grosse lésion rénale ou une lésion urétro-vésicale


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 31 Mar - 18:28 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
@Tulipe@
Admin's Club
Admin's Club

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2009
Messages: 2 151
Localisation: Annaba
les points ^^: 2 019
Moyenne de points: 0,94

MessagePosté le: Mer 31 Mar - 21:44 (2010)    Sujet du message: CAT Devant une Hématurie Répondre en citant

à Déplacer ici  
_________________


Revenir en haut
MSN
s.k
Inesmiste Légendaire
Inesmiste Légendaire

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 864
Localisation: ALGERIE
La Fillière: Medecine
Année d'étude: résident
Masculin
les points ^^: 1 266
Moyenne de points: 1,47

MessagePosté le: Mer 31 Mar - 22:27 (2010)    Sujet du message: CAT Devant une Hématurie Répondre en citant

eyyyyyyyyyyyyyyyy   c'un cour  d  nephrologie   q'es  q vou faites  ?

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
muslim girl
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2009
Messages: 466
Localisation: الجزائر قلبي وفلسطين نبضي
La Fillière: Medecine
Année d'étude: Interne
Féminin
les points ^^: 522
Moyenne de points: 1,12

MessagePosté le: Jeu 1 Avr - 10:36 (2010)    Sujet du message: CAT Devant une Hématurie Répondre en citant

Merciiiiiiiiiiiiii enormemnt
baraka ALLAHOU fik
_________________
اللهم بلغنا رمضان


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
@Tulipe@
Admin's Club
Admin's Club

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2009
Messages: 2 151
Localisation: Annaba
les points ^^: 2 019
Moyenne de points: 0,94

MessagePosté le: Jeu 1 Avr - 23:35 (2010)    Sujet du message: CAT Devant une Hématurie Répondre en citant

s.k a écrit:

eyyyyyyyyyyyyyyyy   c'un cour  d  nephrologie   q'es  q vou faites  ?

les conduites à tenir sont dans un autre coin ;OKI ?

La parole est aux modos , Hélas, ils l'ont pas déplacé :fox1:
_________________


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:50 (2016)    Sujet du message: CAT Devant une Hématurie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de la faculté de medecine à Annaba Index du Forum -> La Documentation -> Reflexion Pratique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Theme xand created by spleen.