FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Connexion 
Se connecter pour vérifier ses messages privés

Syndrome nephrotique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de la faculté de medecine à Annaba Index du Forum -> Cursus de Médecine -> la 5ème année -> Uro-Néphrologie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
s.k
Inesmiste Légendaire
Inesmiste Légendaire

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 864
Localisation: ALGERIE
La Fillière: Medecine
Année d'étude: résident
Masculin
les points ^^: 1 266
Moyenne de points: 1,47

MessagePosté le: Mer 31 Mar - 18:10 (2010)    Sujet du message: Syndrome nephrotique Répondre en citant

Syndrome néphrotique  

I)          Définition :


Le syndrome néphrotique répond à une définition strictement biologique qui associe :
Une protéinurie  > 3 g/24 h (normalement elle est de 150 mg/24h)
Une hypoprotéinémie < 60 g/L
Une hypoalbuminémie  < 30 g/L
Le caractère pure ou impure de syndrome néphrotique devra être établit
Le syndrome néphrotique est qualifié de pure s’il n’est accompagné
          Ni hématurie macroscopique
          Ni HTA
          Ni insuffisance rénale organique
          Si  la protéinurie est sélective (constituée à 85% d’albumine)


II)       Physiopathologie :
Le passage de protéine plasmatique de poids moléculaire supérieur à 70 Kg Dalton à travers la paroi capillaire glomérulaire est normalement restreint par une barrière sélectif de charge, ainsi qu’une barrière sélective de taille.
Le syndrome néphrotique traduit une anomalie fonctionnelle ou organique du filtre glomérulaire, qui reconnaît un certains nombre d’aspect histologique et étiologique différents.
Le mécanisme de l’altération glomérulaire aboutissent à l’anomalie de la perméabilité capillaire glomérulaire est variable, du soit à :
          Perte de la sélectivité de la charge négative
          Perte de la sélectivité de la taille
L’aspect qualitatif de la protéinurie permet de définir deux types d’altération de la membrane basale glomérulaire :
Ú il s’agit d’une protéinurie importante liée à un trouble de la perméabilité du capillaire glomérulaire
la perte d’albumine va entraîner une hypoalbuminémie et ça explique la survenue d’œdèmes (hypovolémie)
il y’à deux types d’altération de la membrane basale glomérulaire biochimique avec une perte dans charges anioniques (sélective)
Ú soit la protéinurie est dite non sélectif. On aura une perte d’autres molécules
lésion des filtres glomérulaires, qui sont observée au microscope optique et la protéinurie est constituée d’albumine et d’autres protéines de grande poids moléculaire

III)    Clinique :
Dominée par :


8 œdèmes :
mou, blanc, prenant le godet prédominant dans les régions déclives (cheville debout, lombes couché) plus les œdèmes palpébrales


8 épanchement des séreuses :
épanchement pleural, péri cardiaque, ascite
le tout réalise le tableau d’anasarque


8 l’HTA :
est en relation avec le type de la néphropathie causale
la physiopathologie des œdèmes : hypovolémie Ú stimulation de système rénine angiotensine aldostérone Ú rétention sodée


IV)      Complication :


1)  Hyperlipidémie :
Type mixte, l’hypercholestérolémie et les triglycérides sont élevé par augmentation de la synthèse des lipoprotéines au niveau du foie et une baisse de leur catabolisme
Risque d’athérosclérose : IDM et AVC


2)  Troubles de la coagulation :
Malgré la fuite urinaire de certains facteurs de la coagulation (protéinurie), va entraîner une synthèse accrue par le foie donc trouble de la coagulation
Donc risque de thromboses surtout rénales et embolie pulmonaire surtout si l’albuminémie < 20 g/L
La thrombose des veines rénales va se traduire par !:
-          douleurs lombaires
-          hématurie macroscopique
-          parfois le tableau est fruste : aggravation du syndrome néphrotique qui donnera une IRA


3)  Risques infectieux :
Par trouble immunitaire
Par la réponse immunitaire est diminuée par diminution des immunoglobulines surtout les Ig G , Ig A


4)  Augmentation de la fraction libre plasmatique des médicaments :
Car ils sont liée à l’albumine


5)  Malnutrition et dénutrition :




V)         Diagnostic Positif :


1)  Circonstances de découvertes :
Deux circonstances de découvertes :
„ installation progressive d’un syndrome œdémateux
„ découverte d’une protéinurie importante lors d’un examen systématique


2)  Tableau Clinique :
Oedèmes plus une prise du poids
En cas d’installation aiguë (enfant) : une oligurie peut survenir < 500 et > 300 ml/24h
L’absence de syndrome œdémateux ne permet pas de récuser le syndrome néphrotique


3)  Examens Biologiques :
Urine :
Protéinurie à la bandelette réactive puis confirmé au laboratoire par le dosage pondérale, cette protéinurie est constante et abondante
L’électrophorèse des protéines urinaires confirme la sélectivité mais si albumine < 83% la protéinurie est non sélective
Sang :
-          Hypoprotéinémie
-          Hypoalbuminémie
-          Hyperlipidémie (on dose pas les facteurs de coagulation)
-          Hypocalcémie (perte de la protéine porteuse binding protein vitamin D)
-          Electrophorèse des protéines sanguin :
§  Augmentation des alpha2 et bêta
§  Diminution des gamma globuline




VI)      Diagnostic Différentiel :
Autres causes d’œdèmes généralisés :
o   insuffisance cardiaque congestive
o   cirrhose
o   insuffisance rénale
o   hypoprotidémie par mal nutrition ou mal absorption :
·         maladie cœliaque
·         maladie du CROHN




VII)   Etiologies :
1)  Syndrome Néphrotique Primitif :
Après éliminer toute cause :
Pure
                Cause glomérulaire
Impure
Néphropathie glomérulaire : l’histologie fait le diagnostic


2)  Syndrome Néphrotique Secondaire :
§  Diabète sucré
§  Maladie du système : LED, Purpura rhumatoïde
§  Amylose
§  Infections (shunt artérioventriculaire)
§  Hépatite B , C
§  Infection virales : VIH , paludisme, syphilis
§  Tumeur solide et hématurie
§  Pré éclampsie (crise convulsive généralisé)
§  Iatrogène :
o   Sels d’or
o   D-penicillamine
o   AINS
o   IEC




VIII)        Traitement (CAT) :
 Devant un syndrome néphrotique, il faut étudier l’ancienneté et la modalité des œdèmes
„ Facteurs déclenchants :
o   médicaments
o   infection
o   piqûre d’insecte
o   syndrome infectieux récent
o   vaccination
„ Rechercher les signes extra rénaux :
o   angine
o   purpura
o   arthralgie
o   poly-série (infection des séreuses)
„ le traitement est étiologique :
o   néoplasie : ablation
o   sels d’or : arrêt
Buts :
Contrôler le syndrome œdémateux et de ralentire l’évolution de la maladie
„ contrôle des œdèmes avec :
o   les Diurétiques surtout de l’anse (LASILIX) avec des doses importantes
o   régime désodé
o   pas de restriction protidique
„ Prévenir les risques des thromboses par :
-          les anti-vitamine K quand l’albumine est < 20 g/L
„ Ralentire la protéinurie qui est toxique pour le rein :
o   IEC (inhibiteur d’enzyme de conversion)
o   Antagoniste de l’angiotensine II : SARTAN
o   Hypocalcémie par la vitamine D active


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 31 Mar - 18:10 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
@Tulipe@
Admin's Club
Admin's Club

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2009
Messages: 2 151
Localisation: Annaba
les points ^^: 2 019
Moyenne de points: 0,94

MessagePosté le: Mer 31 Mar - 21:41 (2010)    Sujet du message: Syndrome nephrotique Répondre en citant

intéressant  chat livre/*-
Great job
_________________


Revenir en haut
MSN
muslim girl
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2009
Messages: 466
Localisation: الجزائر قلبي وفلسطين نبضي
La Fillière: Medecine
Année d'étude: Interne
Féminin
les points ^^: 522
Moyenne de points: 1,12

MessagePosté le: Jeu 1 Avr - 12:07 (2010)    Sujet du message: Syndrome nephrotique Répondre en citant

Je te remercie enormement
jazaka ALLAHOU khayran
Okay Okay Okay Okay Okay Okay Okay Okay
_________________
اللهم بلغنا رمضان


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:31 (2016)    Sujet du message: Syndrome nephrotique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de la faculté de medecine à Annaba Index du Forum -> Cursus de Médecine -> la 5ème année -> Uro-Néphrologie
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Theme xand created by spleen.